La culture de chanvre

Nos plantes poussent à 500 mètres d’altitude, au soleil et à l’air frais des montagnes suisses. Il est important pour nous de leur apporter les nutriments nécessaires pour leur permettre de développer leurs précieux composants. Dès la culture, nous nous engageons à faire pousser les plantes de chanvre le plus naturellement possible.

Le sol

Là où poussent nos plantes, un énorme glacier s’est élevé il y a des centaines d’années, laissant derrière lui un sol riche en minéraux et oligo-éléments essentiels. Les plantes qui poussent sur ces terres fertiles sont particulièrement bénéfiques pour notre santé. Pour que le sol puisse se régénérer, nous renonçons à une exploitation en monoculture de nos champs. En effet, la culture de la même plante entraîne un épuisement du sol. Pour éviter les carences en nutriments, nos agriculteurs cultivent d’autres légumes dans les champs en hiver, comme les radis ou les poivrons. La fertilité naturelle du sol est ainsi renforcée.

Les graines

La qualité du produit final commence par les semences, que nous sélectionnons avec soin. Pour ce faire, nous utilisons une variété de chanvre issue du catalogue des variétés de l’UE. Les boutures sont plantées dans le champ au printemps. Comme le chanvre est sensible au froid, la date de plantation ne devrait pas être antérieure à avril ou mai.
Nos plantes de chanvre poussent en plein air dans une plantation de 18 hectares. De plus, nous utilisons une serre pour la culture des plantes. Dans cette méthode de culture naturelle, les plantes sont entourées d’un toit protecteur et peuvent tirer tous les précieux nutriments de la terre en étant protégées. Les plantes de chanvre sont cultivées et finalement récoltées en respectant des conditions constantes et constamment contrôlées.

La récolte

La récolte des plantes de chanvre est l’aboutissement de plusieurs mois d’efforts de nos agriculteurs. Celle-ci a lieu une fois par an, à l’automne. Seules les meilleures parties des plantes de chanvre sont sélectionnées et récoltées à la main. Dans la serre, les conditions de culture sont contrôlées, de la température à l’humidité en passant par la durée du jour. Il est donc possible de récolter jusqu’à trois fois par an.

Une culture Bio-Suisse

Chez SWOPA, nous cultivons notre chanvre de manière durable, conformément aux directives de Bio-Suisse. Bio Suisse est l’organisation leader en Suisse qui attribue des certifications Bio. Bio Suisse défend une approche holistique qui concilie les intérêts de l’homme, de l’animal et de la nature. Outre la protection des ressources naturelles, la préservation de la biodiversité est au cœur de nos préoccupations. De plus, nous renonçons volontairement aux monocultures et laissons au sol le temps nécessaire pour se régénérer.

Pas de culture hydroponique

Les plantes doivent pouvoir s’enraciner dans un sol mature. La culture en pots ou en hydroculture n’est pas possible.

Engrais naturels

Pour la fertilisation, nous n’utilisons pas d’engrais chimiques. Seules des substances présentes dans la nature peuvent être utilisées – on parle d’engrais organiques.

Pas de substrat artificiel

Lors de la culture de boutures, il ne faut pas utiliser de substrat artificiel pour l’enracinement. Les boutures passent leurs premiers jours dans une motte de terre compressée sur une table.

Contrôle des nuisibles

Pour lutter contre les parasites et les maladies, nous renonçons totalement aux produits chimiques / de synthèse. En revanche, les défenses naturelles des plantes de chanvre sont stimulées.

Devenez notre partenaire. Nous vous accompagnons de manière fiable.

Retour haut de page